Un colloque et quelques lectrices (très) enthousiastes

J’ai le privilège de faire partie des auteurs sélectionnés pour participer à un colloque autour de la littérature jeunesse,

le samedi 22 avril à l’Astrolabe, médiathèque de Melun, à partir de 9 heures.

Comme c’est la première fois, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne idée d’aller à la répétition le mois dernier. Mais je ne suis pas certaine d’avoir été totalement rassurée. Bien sûr, j’ai été accueillie très gentiment par les organisatrices, j’ai rencontré un autre auteur qui habite la même commune que moi… Et qui a écrit un paquet de bouquins! J’ai discuté avec lui et si j’ai vraiment eu l’impression d’être une débutante, c’était carrément sympa.

biobiblio mars 2017 381

Mais d’un autre côté, j’ai été poursuivie dès mon arrivée par une bande de jeunes lectrices surexcitées qui criaient « Cécile Soler ! Cécile Soler ! » à chaque fois que je passais à côté d’elles.
Au début, j’ai pensé qu’elles étaient « top fans » de mes bouquins et j’étais plutôt flattée.
Mais ensuite, je me suis rendu compte qu’elles étaient juste en train de répéter pour le film qu’elles réalisent en vue du colloque. Comme je leur ai dédicacé mes livres en ajoutant plein de tampons mauves et argentés en forme de patineuses, elles ont consenti à me donner un petit rôle dans leur superproduction. J’espère avoir été à la hauteur. Mais je crains qu’elles aient prévu de projeter leur film en avant-première lors de colloque.
En plus, elles ont l’intention de m’interviewer et si j’en crois l’échantillon que j’ai eu à la répétition, elles posent des questions drôlement difficiles.

Et puis, il y a plein de devoirs super compliqués à préparer, redéfinir la littérature jeunesse, compléter ma bio…

Tout ça pour vous dire que je suis un peu paniquée à la perspective de cette journée. Si vous êtes dans les parages, n’hésitez pas à venir me soutenir le moral et à me protéger les redoutables réalisatrices-lectrices, qui confectionnent également de savoureuses pâtisseries, quand elles ne tiennent pas la caméra.

La journée se terminera par des jeux avec des livres à gagner et des dédicaces, à partir de 17h15 pour les auteurs présents… S’ils ont survécu.

Pour vous inscrire à la journée, envoyez un email à l’organisatrice :
karine.gros@u-pec.fr
Attention, il n’y a que 80 places.

Affiche journée d'études littérature jeunesse

No Comments

Post a Comment